17 conseils pour réussir vos photos de mariage

photo mariage  photo mariage

17 conseils pour réussir vos photos de mariage

Vous êtes photographe de mariage, voici les conseils technique photo sur la préparation, le matériel, les trucs et astuces pour ne pas manquer vos photos.

Rencontrez les mariés

Dans un premier temps, vous devez discuter avec les jeunes mariés pour connaitre leurs attentes et le programme du mariage: lieu de la cérémonie, lieu de l’apéritif et du diner, les personnes à ne pas manquer, les moments clés à ne pas rater. Il faut aussi se demander: Est-ce que les mariés veulent des photos posées, des photos prises sur le vif ou bien les deux ? Vous pouvez leur demander de vous montrer des exemples de photos qu’ils apprécient et celles qu’ils n’aiment pas du tout. Durant cette étape renseignez vous bien pour éviter les déceptions. Notez tout sur un papier pour ne rien oublier le jour « J »

Le Matériel

N’oubliez rien ! Equipez-vous de votre appareil photo, trépied, flash avec diffuseur, batterie, cartes mémoires de rechange et un ordinateur portable si vous souhaitez décharger et vérifier vos clichés. Prenez un objectif 35 – 70 mm pour les scènes en extérieur ce qui vous permettra aussi bien de prendre des scènes en grand angles que des photos détaillées. Pensez également à prendre un objectif grande ouverture, 50 mm ou 80mm ouvrant à F1,8 ou 2, pour les portraits et scènes d’intérieurs.

L’idéal, pour éviter l’éventuelle panne sèche, est de vous prémunir de deux boitiers (vous connaissez forcément un(e) ami(e) qui possède un reflex). De plus ce sera un gain de temps pour vous, vous évitant ainsi de changer d’objectifs toutes les cinq secondes.

Un proche pour vous aider

Si vous ne faites pas parti de la famille, faites vous aider par un proche des mariés, pour bien photographier tous les membres importants de la famille, et pour tirer des portraits.

Photographiez les préparatifs

Les préparatifs du mariage sont de formidables souvenirs. La séance de coiffure, la mise de la robe, l’attente du marié, les mariés allant chercher les bouquets de fleurs, les alliances, etc. Suivez les mariés avant la cérémonie et shootez les bons moments. Faites attention à votre batterie, le plus important c’est la suite !

Photographiez  la robe blanche

Vous devez régler correctement l’exposition pour prendre la robe de mariage. Optez pour une mesure d’exposition pondérée et effectuez la mise au point sur la robe. Si la scène manque de luminosité, surexposez ou sous exposez à +-1IL. Ensuite vérifiez avec l’histogramme que vous êtes bien exposé : Un pic à gauche vous êtes sous-exposé, un pic à droite, surexposé.

Utilisez le mode bracketing

C’est une autre solution pour éviter d’être sur ou sous-exposé. Ce mode vous permettra de prendre une photo avec différentes expositions. Paramétrez l’option en fonction du nombre d’expositions que vous souhaitez. N’en abusez pas car ça prend de la place et du temps.

Choisissez un lieu et des poses originales

Si les jeunes mariés ont des goûts plus clasiques, vous pouvez  les photographier sous un arbre. Ainsi ils ne seront pas éblouis par un temps ensoleillé, vous n’aurez pas de problèmes d’exposition dû aux forts contrastes de lumières. Vous pouvez aussi prendre les mariés sur les marches de l’église ou de la mairie, en bord de mer, etc. Pour une prise de vue moderne, proposez aux mariés de courir vers vous, fou rire assuré !

Capturez les émotions

N’oubliez pas les détails qui peuvent paraître anodins ! Ne ratez pas les mariés qui s’embrassent, la coupe de champagne, le bouquet de rose, les confettis sur la robe blanche, les enfants qui s’amusent, les sourires et les pleurs de joie, tout ces instants qui vont toucher les mariés. Jouez sur la profondeur de champ, et donc laissez la priorité à l’ouverture réglée entre F2 et F4.

Utilisez votre flash

A l’intérieur comme à l’extérieur votre flash sera un très bon complément d’éclairage. Utilisez le en mode automatique TTL et diminuez l’intensité de l’éclair à -2IL. Orientez-le vers votre sujet, ainsi il sera détaché de l’arrière plan et mis en avant. En intérieur laisser l’intensité à fond et dirigez le flash vers le plafond en restant en mode automatique pour éviter les ombres marquées.

Travaillez en RAW

C’est le format conseillé pour un tel événement. En effet vous obtiendrez un fichier de taille et définition maximale. Vous pourrez retoucher vos clichés : exposition, luminosité, contraste, taille, et bien plus. Le RAW vous sera bien utile, surtout si vous avez ratez vos réglages.

Faites des photos alternatives

Faites des clichés amusants et originaux. Photos à 360°, polaroide, Lomo, Holga, Spinner, photos vintages, etc. Ces clichés séduiront sans aucun doute.

9 photos à ne pas manquer, photos de mariage

Arrivée de la mariée au bras de son père : placez vous quelques mètres devant eux, avec un objectif 35-70 mm et une ouverture de F5,6 minimum, utilisez le mode fill-in de votre flash, et prenez-les par en dessous pour donner une impression de grandeur.
Echange des vœux, échange des alliances, signature du registre à la mairie, et baiser des mariés: travaillez avec une focale fixe et lumineuse, type 80 mm à F1,8 le flash en mode automatique orienté vers le plafond. Près des mariés, prenez la photo en vertical avec une faible profondeur de champs pour les détacher du fond. La sortie des mariés : sortez avant le couple et travaillez en grand angle, vous pouvez utiliser le flash en Fill-in.
Riz ou confettis : shootez en mode priorité vitesse (1/250sc minimum) et shootez en grand angle.

Utilisez le Noir et Blanc

Vous pouvez prendre les photos en couleurs et les retoucher en postproduction. Le noir et blanc vous donnera des photos intemporelles et donne du charme à vos clichés.

La profondeur de champs

Isolez les mariés de l’arrière plan. Evitez les fonds trop chargés et si possible optez pour un fond uni.  Choisissez des ouvertures entre F2 et F5,6 au maximum. Faites la mise au point sur le visage des mariés et photographiez !

Réussir vos portraits

Pour les portraits posés, choisissez un endroit à l’écart et au calme. Munissez-vous de votre trépied un d’un objectif fixe (50 ou 80 mm), d’un flash, d’un diffuseur. Travaillez en mode automatique pour éviter les réglages trop longs. Pensez à vérifier la prise de vue et vérifiez l’exposition, vous pouvez utiliser le mode bracketing.

La photo de Groupe

Trouvez un endroit où tout le monde sera visible, avec un fond neutre et optez pour une grande profondeur de champs (F8 minimum). Le grand angle est indispensable ! Faites la mise au point et attirez l’attention de tout le monde avant de déclencher.

Postproduction, photo de mariage

Après cette longue journée accordez-vous un répit et attaquez-vous à la phase cruciale, l’édition. Eliminez les photos ratées, les flous, les grimaces. Dans un dossier copiez les photos qui vous touchent le plus, les photos demandées par le couple, les mieux cadrées, les mieux exposées. Ne montrez pas 300 photos au mariés et ne leur en montrez pas que 20 non plus.

REÇOIS GRATUITEMENT LE GUIDE
« 3 ERREURS DE DÉBUTANTS À EVITER »



 

 

27 Comments

  1. Résumé bien construit et accessible aux amateurs ayant quelques notions photographiques. Certains conseils nécessitent cependant un matériel performant comme un flash avec tête orientable sur 2 axes pour permettre de l'orienter au plafond lors de prises de vue verticales.

  2. Merci pour ses conseils qu’on peut oublié avec la nervosité quand on est amateur et qu’on prend les photos de mariage de son ami…Bien résumé.

    • Salut, je profite pour vous remercier pour ces idées en photographie et profite également pour vous demander de me faire part des photos les plus importantes dans une cérémonie de mariage.
      Merci cordialement.
      Fritz PALANQUET

  3. Difficile d’utiliser le trépied sur un reportage de mariage, surtout pour les poses, il faut aller vite.
    Je conseillerai le mode programme à ceux qui ne sont pas trop sûrs d’eux à la place du mode Auto, comme ça ils garderont la main sur la sensibilité ISO et ils pourront choisir la vitesse en tournant leur molette et le diaphragme suivra.
    Bon article avec des idées pertinentes, difficile de faire plus complet, bravo

  4. très bon conseils mais difficile pour certains comme moi( qui suis en Guinée) par manque de matériaux cités dans votre résumé. Donc je vous demande de faire un autre spécialement pour les photographes africains.
    Merci et a bientôt

    • Bonjour, bien entendu faites avec le matériel dont vous disposez. Les étapes essentielles pour photographier un mariage, sont expliquées dans ce cours : la préparation, les photos à ne pas manquer, etc. Vous avez peut-être la possibilité de louer ou de vous faire prêter du matériel.

  5. Article complet et les conseils vont m aider pour samedi!!cependant j ai une question pour les photos de l ouverture de bal par ex fau t il se mettre en mode p?quels ISO?dois t on utilise le flash et comment ne pas gâcher l ambiance des lumières tungstène ?et comment ne pas avoir le flou bouge lorsque les maries vont danser?faut t il une ouverture 1.8 vitesse minimum 250?et le flash a 1\1?ou a 1\2?merci par avance

    • bonjour,

      je vais essayer de répondre au mieux à vos questions

      personnelement je ne préconise pas le mode P choisissez plutot le mode A ( pour choisir votre ouverture ) ensuite pour votre ISO c’est à vous de voir la luminosité qu’il y aura je ne peut pas vous aidez la dessus. Pour des photos en intérieur prenez un flash mais il est certain que cela vas gâcher l’ambiance des lumières, si vous souhaitez à tout pris garder cette ambiance montez en ISO.

      Pour ne pas avoir de flou de bouger des mariés montez en vitesse 250 minimum.

      Après pour les réglages du flash je ne peut pas vous aidez tout dépendra de la luminosité ambiante.

      Voilà j’espère avoir bien répondu a vos questions.

  6. Bonjour,
    Plein de bons conseils à retenir.
    Perso pour moi qui ne suis qu’un occasionnel (famille, amis) j’assure l’essentiel avec une alternance Mode P et A.
    Je fais tout avec un 24mm pour les groupes et un 50mm pour les photos un peu plus intimes.
    Par contre, j’ai un mal de chien avec la MAP… il arrive que je fasse des photos floues. Que me conseilleriez vous?

  7. Auto. Mon problème est de savoir comment régler l’appareil pour faire face à la quasi totalité des situations:

    pour le moment j’essaye un peu bêtement (empiriquement) les réglages suivants:

    zone AF auto
    point AF central – zone étendue
    zone pondérée centrale maxi

    la mesure d’expo sur SPOT

  8. Je me lance dans la photo de mariage et je stresse à mort…. j’ai déjà fait deux trois mariages mais juste pour des ami(e)s. La je me lance en tant que pro et j’avoue que ces conseils me rassurent vraiment.

  9. bonjour dans votre approche sur les photos
    mariage vous parlez de 35 70 mm
    est ce vraiment mieux
    je m’explique jai 70 300 nikor 18 85 nikor
    35 mm 50 mm 18 105mm un 85 mm
    est vraiment nécessaire que je me procure un 35 70

    merci je me repondre

    jp
    jpcountry1@gmail.com

    • Bonjour JP,

      C’est une question 😀 ? Je plaisante. Avec tous ces objectifs vous devriez quand même vous en sortir. L’article donne des indications et des conseils mais il n’y a pas de règle absolue. Il y a la théorie et la pratique. Il faudra donc vous adapter aux conditions sur place le jour J.

      Valentin

       

  10. Merci infiniment pour ces précieux conseils ! Je me hâte de les appliquer à mon tout premier mariage… quel stress mais je me réjouis de capturer ces moment si magiques !

    Merci encore ! 🙂

Laisser un commentaire